Cher(e)s cointernes,

Malgré nos demandes, la direction des affaires médicales et de la stratégie territoriale des HUS nous soutient que les congés des internes non posés ne sont pas indemnisables. 
Votre mobilisation massive contre l’épidémie a engendré un cumul important de jours de congés chez certains d’entre vous. Ces jours disparaîtront au 31 décembre 2020, emportant avec eux la reconnaissance qui vous est due.
 
Nous vous invitons à entreprendre les démarches expliquées par l’ISNI – InterSyndicale Nationale des Internes détaillées ci-dessous.
Plus nombreux vous serez à réagir plus nous aurons de poids pour obtenir gain de cause.
Certains d’entre vous l’ont déjà fait et nous saluons leur réactivité !

Vos droits

Report des jours de congés

Si vous poursuivez vos stages dans le même établissement (valable également pour les congés non pris au début de la crise, soit février/mars), le report des jours de congés non pris lors des précédents semestre est possible.

Indemnisation des jours de congés

Possible si vous n’avez pas poursuivi vos stages dans le même établissement et qu’en raison des obligations du service, vous n’avez pas pu bénéficier de l’intégralité de vos congés.

Pour un interne de 1er semestre : 86€ brut/j de congé non pris.

Les démarches

1. Contacter la direction des affaires médicales (avant le 31.12.2020)

Par courrier recommandé ou par mail recommandé en demandant le report ou le paiement des jours de congés non pris selon le modèle de l’ISNI “Addendum 1 ou 2” (voir plus bas).

Pensez à mettre le SAIA en copie avec contact@saia.alsace.

2. En cas de refus de la direction des affaires médicales

Contactez à nouveau la direction des affaires médicales par courrier AR ou par mail recommandé, avec le modèle de l’ISNI “Addendum 3” (voir plus bas).

Mettre en copie :
– Le SAIA : contact@saia.alsace
– L’ISNI : questionssociales@isni.fr.